Brasserie Champigneulles > Brasserie > Fabrication de la bière

La fabrication de la bière

La fabrication de la bière se décompose en 3 étapes principales :

Le brassage

Cette étape du process est essentielle dans la fabrication d’une bière.
Au préalable du brassage, il est nécessaire de recevoir les matières premières qui sont composées de différents malts d’orge contenant de l’amidon et sont stockées dans des silos à malt. A Champigneulles, la salle de brassage permet l’enchainement en automatique de ces différentes étapes sous la surveillance et la responsabilité d’un Maître brasseur et ainsi la réalisation de 8 brassins de 100 000 litres chacun, soit 800 000 litres de jus sucré par jour. L’atelier peut travailler en continu 7 jours sur 7.

L’étape de brassage consiste à :

  • mélanger avec de l’eau chaude les matières premières préalablement concassées sous forme de farine pour faciliter l’extraction de l’amidon contenu.
  • réaliser différents brassages et chauffage du mélange qui permet de transformer l’amidon en sucres (cuves, matière et trempe).
  • filtrer le mélange pour séparer les écorces du malt du jus sucré obtenu que l’on appelle le moût (rôle de la cuve filtre).
  • cuire ce moût obtenu autour de 100 degrés en y ajoutant des houblons pour l’amériser et l’aromatiser (rôle de la chaudière à houblonner).
  • refroidir par l’intermédiaire d’échangeurs le moût entre 10 et 20 degrés suivant les profils de bière désirés.

La fermentation

Le moût ou jus sucré quitte la salle de brassage pour remplir des cuves de fermentation.
Durant cette étape, il va être ajouté de la levure de bière en même temps que le remplissage des cuves. Cette levure va permettre de transformer le sucre contenu dans le moût en alcool et en Co2 et de développer les arômes de la bière.
Il est important de bien maîtriser la température et la pression à l’intérieur de chaque fermenteur.
Cette étape de fermentation et de transformation des sucres en alcool va durer entre 7 et 15 jours en fonction du profil de bière désiré. Ensuite, la bière va être conservée quelques jours encore après avoir été préalablement refroidie à 0 degré, pour permettre au produit de s’affiner et obtenir tous les arômes recherchés. A Champigneulles, l’atelier de fermentation est composé de 19 fermenteurs appelés TOD (Tank Out Door).

La capacité d’un fermenteur est de 600 000 litres ou 1 000 000 litres. Il faut donc plus d’une journée de brassage pour remplir un fermenteur d’un million de litres…
Quand toutes les cuves de fermentation sont pleines, 15 millions de litres de bière ne demandent donc plus qu’à être consommés, soit l’équivalent de 60 millions de demi de 25cl ou l’équivalent d’un verre de bière par français à consommer au même moment !!!

La Filtration

C’est dans cet atelier que la bière subit ses dernières retouches avant d’être conditionnée.
Les objectifs de l’atelier de filtration sont donc de corriger la bière pour l’amener aux caractéristiques et cibles désirées du produit final, et obtenir une boisson : Brillante dépouillée de toutes ses particules et levures, parfaitement saturée en gaz carbonique, avec un niveau d’alcool correspondant au produit final.
C’est également dans cet atelier que l’on peut rajouter différents arômes, houblons liquides, sucres…